Skip to content Skip to navigation

Nouvelle hausse de véhicules neuves immatriculés

Datum publicatie: 
Vendredi, 4 janvier, 2019

Selon des chiffres du Service Public Fédéral Mobilité & Transports et de FEBIAC (la Fédération Belge de l'Automobile et du
Cycle), environ 550.000 véhicules neuves sont immatriculés en Belgique l'année passée. Il s'agit d'une hausse de 0,6% par rapport à 2017. Pour la quatrième année consécutive, le marché belge de l'automobile neuve se referme avec un résultat en progression, malgré un dernier quadrimestre rendu difficile par l'entrée en vigueur de la norme WTLP (Worldwide Harmonised Light Vehicule Test Procedure). En 2018, de nombreux automobilistes ont choisi de remplacer leur voiture par un véhicule neuf, en partie motivés par le désir d’opter pour une voiture plus propre. Au-delà durésultat  chiffré, l’exercice 2018 fut marqué par l’accélération de la dédiesélisation : de 46% fin 2017, la part de marché du diesel en Belgique n’a plus représenté que 35% en 2018. Un recul qui a, avant  tout, profité aux motorisations essence, dont la part de marché est passée de 48% fin 2017 à plus de 58% sur l’ensemble de l’exercice 2018.