Skip to content Skip to navigation

Plusieurs stations-services wallonnes le long de l'autoroute ne vendront plus d'alcool dans leurs shops

Datum publicatie: 
Mardi, 27 novembre, 2018

Bientôt, en Wallonie, plus aucune cannette de bière ou de toute autre boisson alcoolisée ne sera en vente dans la station-service le long de l’E40 à Waremme. Cette décision a été prise par la Sofico, un organisme d'intérêt public wallon, lors de l'octroi de la nouvelle concession. À terme, la Sofico voudrait même mettre un terme à toutes les ventes d'alcool dans les shops ou restaurants autoroutiers.

« Cette mesure contribuera à améliorer la sécurité routière », a déclaré le Ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio (CDH). « Rappelons que l'alcool est l'une des principales causes de mortalité sur nos routes. En 2017, au moins 11 % des conducteurs impliqués dans un accident avec dommages corporels sur les autoroutes wallonnes étaient sous l'influence de l'alcool. » Par cette mesure, la Wallonie souhaite donc éviter autant que possible que les automobilistes consomment de l'alcool au volant.

Le Ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) ne projette pas encore de suivre l'exemple de son collègue wallon. La vente de spiritueux est déjà interdite dans les shops des stations-services, mais M. Weyts est d'avis que l'on devrait pouvoir y acheter une simple bière ou un prémix. Pour lui, le lien de causalité entre l'ivresse au volant et l'achat d'une boisson dans une station-service n'est absolument pas prouvé. En outre, si l'on devait s'en tenir à ce raisonnement, il faudrait également interdire la vente de boissons alcoolisées dans les stations-services implantées le long des routes ordinaires.

En Wallonie, on prend toutefois cette question au sérieux. Outre la station-service de Waremme, celle de Bierges (le long de l'E411) a elle aussi cessé de vendre de l'alcool depuis septembre 2017. La Sofico souhaite par ailleurs que cette condition soit expressément posée à chaque renouvellement de concession.