Skip to content Skip to navigation

Les stations-services situées le long des grands axes routiers dans les zones rurales sont de plus en plus populaires

Datum publicatie: 
Vendredi, 15 février, 2019

Les shops des stations-services belges ont connu une excellente année. Tant le nombre de visites que les dépenses en nourriture et boissons ont augmenté par rapport à l'année passée. C'est ce qui ressort des résultats du Petrolshop Monitor que Foodservice Alliance a récemment publié. Le dernier trimestre de 2018 a lui aussi affiché d'excellents résultats et s'est terminé par une forte augmentation du nombre de visites et du montant dépensé par les consommateurs. De toutes les stations-services belges, celles situées le long des autoroutes restent les plus populaires : 40 % des visites d'une station-service ont eu lieu le long d'une autoroute. Ce pourcentage subit toutefois des pressions. Ce sont en effet surtout les stations-services situées le long des grands axes routiers dont la popularité ne cesse de croître. Même dans les régions rurales, les affaires de ces stations-services tournent de mieux en mieux. Le pourcentage de visites dans les shops des stations-services situées dans des zones rurales (villages) est passé de 11 % (T3 2018 CAM) à 18 % (T4 2018 CAM). Cette croissance n'a pas seulement été réalisée par les 6 grandes enseignes du secteur pétrolier, puisque l'on a également constaté une augmentation du côté des petites enseignes. Le lundi (18 %) et le vendredi (22 %) restent, proportionnellement, les jours où les shops des stations-services accueillent le plus de clients. Mais les dépenses moyennes des deux jours sont fondamentalement différentes. Au T4 2018, les clients des shops ont en effet dépensé 6,96 € le lundi, alors qu'ils n'ont dépensé que 4,25 € le vendredi (en moyenne, par visite).

Les shops des stations-services situées le long des autoroutes sont souvent fréquentés parce que les clients veulent rapidement acheter quelque chose à manger ou à boire. Pas moins de 69 % des visiteurs d'une station-service autoroutière indiquent également qu'ils ont choisi cette station-service parce qu'ils avaient peu de temps. Cela se reflète d'ailleurs aussi dans le lieu où les consommateurs ont consommé les produits qu'ils ont achetés. 62 % des consommateurs qui ont acheté un produit dans le shop d'une station-service autoroutière consomment ce produit dans leur voiture, sur la route. Dans les shops des autres stations-services, ce pourcentage est nettement inférieur. Alors que le pourcentage de « consommation sur la route » après la visite d'une station-service autoroutière a augmenté au T4 2018 (CAM) par rapport au T3 2018 (CAM), ce même pourcentage a chuté dans les stations-services situées le long d'un grand axe routier. Ici, il y a eu plus d'acheteurs au T4 2018 (CAM) qui ont consommé sur place les produits qu'ils avaient achetés dans le shop. Ce type de point de vente est donc de plus en plus souvent assimilé au secteur « horeca ». Et cette tendance s'amplifiera encore plus dans les années à venir.